Saint-Désiré reconnue en état de catastrophe naturelle pour sécheresse

18 septembre 2023 à 18h00 - 2551 vues

La commune bourbonnaise de Saint-Désiré a été reconnue en état de catastrophe naturelle par un arrêté publié le jeudi 14 septembre 2023 au Journal Officiel. Cette commune située dans l’agglomération montluçonnaise a subi le phénomène de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse puis à la réhydratation des sols durant la période du 1er avril au 30 septembre 2022.

Pour les habitants de Saint-Désiré, si vous avez eu des dégâts à cause de ces phénomènes, vous avez jusqu’au 23 septembre 2023 pour déposer une déclaration de sinistre auprès de votre compagnie d’assurance si cela n’a pas été fait au moment où vous avez constaté les dégâts.

Pour rappel, seuls les biens endommagés couverts par un contrat d’assurance-dommages pourront être indemnisés au titre de la garantie contre les catastrophes naturelles.

Si vous voulez en savoir plus sur cet arrêté, vous pouvez aller sur le site de la préfecture de l’Allier : www.allier.gouv.fr.

A noter qu’en revanche, 3 communes du département de l’Allier : Franchesse, Neuvy et Saint-Félix n’ont pas obtenu cette reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle malgré le dossier qu’elles avaient réalisé. Le critère météorologique n’a pas pu être vérifié pour ces 3 communes en 2022.

Pour rappel, durant la semaine du 4 septembre 2023, cet état de catastrophe naturelle avait été refusé pour 49 communes bourbonnaises.