Attention aux intoxications au monoxyde de carbone

23 février 2018 - 332 vues

Le froid va s’accentuer ce week-end et en début de semaine prochaine selon les prévisions de Météo France. Vous allez mettre votre chauffage plus fort. Soyez prudents. C’est en cette période que l’on compte le plus d’intoxications au monoxyde de carbone. Mardi, un sexagénaire de Montluçon a été retrouvé inconscient dans sa maison. Les sapeurs pompiers ont trouvé la présence du monoxyde de carbone. Grâce à l’alerte donnée par un proche, ce sexagénaire a pu être secouru à temps et il a repris connaissance.

Le monoxyde de carbone est très dangereux car il est inodore et incolore. Ce gaz peut entraîner des séquelles graves et même la mort. Il faut vérifier chaque automne vos chauffages pour savoir s’ils sont encore en bon état. Il ne faut en aucun cas masquer les aérations de votre habitation et il est conseillé d’installer un détecteur de monoxyde de carbone.

Chaque année, plus de 2.000 personnes sont hospitalisées en France pour une suspicion d’intoxication au monoxyde de carbone.

Si vous avez mal à la tête et si vous avez envie de vomir, vous devez ouvrir votre fenêtre, arrêter vos appareils de chauffage et sortir de votre logement. Si vous ou l’un de vos proches perdez connaissance, vous devez appeler le 15 ou le 18.

Si vous voulez en savoir plus sur le monoxyde de carbone, vous pouvez retrouver tout un dossier sur le site internet de la préfecture : www.allier.gouv.fr.