AGENDA CULTUREL ALLIER - LES EXPOSITIONS - 2019

26 mai 2019 - 31404 vues

Voici le programme des expositions qui ont lieu dans le département de l'Allier :

Depuis le lundi 1er avril et jusqu’au vendredi 31 mai, l’exposition « Bien dans leur genre (Egalité Hommes / Femmes) à la médiathèque de Varennes-sur-Allier. Exposition en partenariat avec la Médiathèque Départementale de Prêt. Exposition pour sensibiliser les enfants de primaire et de collège mais aussi des adultes à la question de l’égalité entre les filles et les garçons. Horaire d’ouverture de la médiathèque : mardi entre 9h et midi, mercredi entre 10h et midi et entre 14h et 18h, jeudi et vendredi entre 15h et 18h et samedi entre 9h et midi et entre 14h et 16h. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Varennes-sur-Allier au 04.70.45.14.01.

Depuis le mercredi 1er et jusqu’au vendredi 31 mai, l’exposition des peintures de l’artiste Corinne Deguines à l’atelier-galerie « La Bohème » de Charroux. Vous allez pouvoir découvrir les peintures réalisées en pastel de l’artiste originaire de Talus St Prix. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’atelier-galerie de Charroux au 07.86.23.58.94.

Depuis le mercredi 1er et jusqu’au vendredi 31 mai, l’exposition des sculptures de Brigitte Pelen dans la salle Edmond Maupoil, salle située dans la mairie de Chantelle. Une artiste du Bourbonnais qui présente de grandes sculptures moulées en ciment ou en bronze, évoquant ce qui constitue la vie humaine, depuis l'origine des temps. Exposition visible tous les jours, sauf les lundis. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez aller sur le site : www.brigittepelen.fr.

Depuis le jeudi 2 et jusqu’au vendredi 31 mai, l’exposition des oeuvres de Jérémy Martin dans les locaux de l’office de tourisme de Varennes-sur-Allier. Horaire d’ouverture : du lundi au vendredi entre 9h30 et 12h30 et 14h et 17h30 et le samedi, entre 9h et 13h. Jérémy Martin dessine depuis son adolescence, des portraits, des caricatures… toujours aux crayons de papier. Quelques années plus tard, ses enfants lui donnent une nouvelle inspiration, il travaille alors toujours au crayon mais cette fois avec de la couleur, notamment avec des personnages Disney. Au fil des années, il persévère dans le dessin et depuis environ un an à la suite d’une rencontre, il prend goût à peindre sur ses dessins. Une approche plus abstraite qui devient sa passion, il ne cesse alors d’aller plus loin dans ses tableaux. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’office de tourisme de Varennes-sur-Allier au 04.70.47.45.86.

Depuis le vendredi 22 mars et jusqu’au samedi 1er juin, l’exposition des peintures de Patrice Collecini « Offrande Lyrique » à la galerie Ecritures de Montluçon. Horaire d’ouverture : du mardi au vendredi entre 15h et 18h et le samedi entre 10h et midi et entre 15h et 18h. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 06.70.09.36.63.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au samedi 1er juin, l’exposition de l’artiste Spiktri « Anaxagore is my grandfather » à la médiathèque de Domérat. Vous allez pouvoir découvrir les oeuvres de cet artiste underground du Street Art avec des détournements d’objets et le recyclage comme une invitation à la réflexion. Horaire d’ouverture : les lundis, mardis et jeudis entre 14h et 18h, les mercredis et les vendredis entre 10h et midi et entre 14h et 18h et les samedis matins entre 9h et midi. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Domérat au 04.70.09.10.00.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au samedi 1er juin, l’exposition de l’artiste Spiktri « Anaxagore is my grandfather » à la médiathèque de Désertines. Vous allez pouvoir découvrir les oeuvres de cet artiste underground du Street Art avec des détournements d’objets et le recyclage comme une invitation à la réflexion. Horaire d’ouverture : les mardis et vendredis entre 14h et 18h, les mercredis entre 10h et midi et entre 14h et 19h et les samedis matins entre 10h et 13h. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Désertines au 04.70.02.34.41.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au samedi 1er juin, l’exposition de l’artiste Spiktri « Anaxagore is my grandfather » au Musée des Musiques Populaires de Montluçon. Vous allez pouvoir découvrir les oeuvres de cet artiste underground du Street Art avec des détournements d’objets et le recyclage comme une invitation à la réflexion. Horaire d’ouverture : les lundis, mardis et jeudis entre 14h et 18h, les mercredis et les vendredis entre 10h et midi et entre 14h et 18h et les samedis matins entre 9h et midi. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le MuPop de Montluçon au 04.70.02.19.62.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au dimanche 2 juin, l’exposition « Tous à Montluçon ! Le Mobile Art s’expose » dans la salle d’exposition du Fonds d’Art Moderne et Contemporain à l’espace Boris Vian de Montluçon. C’est la deuxième édition de cette exposition. Le Montluçon Art Digital s’intéresse cette fois-ci, à un champ singulier de la création contemporaine en lien étroit avec les smartphones et devient le Montluçon Art mobile. Plus d’une vingtaine de plasticiens installés en France mais aussi au Danemark, aux Pays-Bas, en Suisse, au Canada et aux Etats-Unis sont invités pour cette exposition. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.05.54.45.

Depuis le mercredi 8 mai et jusqu’au dimanche 2 juin, l’exposition « Blanc et Noir » à l’espace « La Charité » de Lavault-Sainte-Anne. Horaire d’ouverture : du lundi au vendredi, entre 14h30 et 17h30, le week-end et les jours fériés : entre 15h et 18h. Cette exposition regroupe un collectif de 15 artistes que ce soit des peintures, des sculptures ou des photographies. Ces 15 artistes ont décidé de présenter cette exposition avec une caractéristique commune : elles sont en noir et blanc. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’espace La Charité de Lavault-Sainte-Anne au 04.70.08.07.26.

Depuis le jeudi 9 mai et jusqu’au dimanche 2 juin, l’exposition « La nature en forme ! » à la maison des Arts et des Sciences d’Yzeure. Horaire et jours d’ouverture de l’exposition : du mardi au vendredi et le dimanche, entre 15h et 18h. Fermé les jours fériés. La sphère, l’hélice, la spirale, le polygone… dans la nature, ces formes sont courantes et communes au règne animal, végétal ou minéral. Vous allez pouvoir admirer certaines et observer de plus près nids de guêpes, choux romanesco, cornes de mammifères, étoiles de mer, minéraux. Exposition en partenariat avec le club minéralogique de Moulins. Cette exposition est complétée par les clichés permettant de voyager au coeur de la matière où l’infiniment complexe et intime devient art. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la maison des arts et des sciences d’Yzeure au 04.70.20.10.64 ou bien vous pouvez envoyer un mail à maisondesarts@ville-yzeure.com.

Depuis le lundi 13 mai et jusqu’au vendredi 14 juin, une exposition collective « ReLOVution - Le coeur est roi » au campus universitaire de Moulins. Horaire d’ouverture de l’exposition : du lundi au vendredi, entre 8h et 18h30. L’objectif de cette exposition est d’inviter les artistes locaux qui ont à coeur de partager leurs oeuvres. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le campus universitaire de Moulins au 04.70.46.86.11.

Depuis le vendredi 22 mars et jusqu’au samedi 15 juin, l’exposition de Laure Guilhot à la médiathèque « La Passerelle » d’Avermes. Exposition dans le cadre du festival « Oh les Filles ! ». Entrée libre aux horaires d’ouverture de la médiathèque : les mardis, jeudis et vendredis entre 13h30 et 18h30, les mercredis entre 9h et midi et entre 13h30 et 18h30 et les samedis matins, entre 9h et midi. L’artiste Laure Guilhot travaille avec les textiles pour créer des sculptures, mais aussi des installations et des photographies autour de la thématique de la maison. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.46.62.43 ou bien vous envoyez un mail à mediatheque@mairieavermes.fr.

Depuis le vendredi 15 février et jusqu’au dimanche 16 juin, l’exposition « Traits animés - Passage du dessin à l’animation - Itinéraire de 10 artistes, de l’école Emile Cohl à Folimage » au musée de l’Illustration Jeunesse de Moulins. Depuis leur création, l’école Emile Cohl, à Lyon, qui forme des dessinateurs de haut niveau et dont le credo est « le talent, ça s’apprend », et le studio de Folimage à la Cartoucherie de Bourg-lès-Valence, entretiennent une relation de créativité et d’échange. Le lien entre les 2 structures existe depuis l’époque où son fondateur, Jacques Rémy Girerd, était professeur à Emile Cohl. Nombreux sont les étudiants à venir apporter leur savoir créer et innover au studio Folimage. C’est cette relation créative qui a inspiré cette exposition qui met en valeur le travail de 10 réalisateurs formés à Emile Cohl et qui font partie de l’histoire du studio Folimage. L’exposition permet d’explorer les univers de 10 artistes : Gaël Brisou Loïc Bruyère, Benoît Chieux, Alain Gagnol & Jean-Loup Felicioli Jacques-Rémy Girerd Sylvie Léonard, Damien Louche-Pélissier, Jean Charles Mbotti Malolo, Laurent Pouvaret, Samuel Ribeyron, de voir ou revoir certains de leurs films, parmi lesquels « Mia et le Migou », « L’enfant au grelot », ou « Tante Hilda » et de rentrer dans le cœur de la réalisation de ces créations.  Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez appeler le musée de l’Illustration Jeunesse de Moulins au 04.70.35.72.58.

Depuis le vendredi 10 mai et jusqu’au samedi 29 juin, l’exposition des photos de Marielsa Niels à l’espace culturel « La Pléiade » de Commentry. Marielsa Niels s’engage dans la photographie au début des années 2000. Ses expérimentations esthétiques participent au développement de son écriture photographique protéiforme. Prémices des expositions et résidences à l’international qui vont ensuite ponctuer sa carrière d’auteure, elle est primée aux Jeux de la Francophonie au Niger puis au Liban. En 2017, elle intervient à nouveau, dans ce cadre, cette fois en tant que jury. Son travail est exposé en France et à l’étranger au cours de festivals, dans des structures publiques et en galeries spécialisées : festival Encontros de Imagen, projection au cours des Nuits de l’année à Arles, publications notamment dans The Issue Magazine et L’Oeil de la photographie. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.64.40.60 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.commentry.fr.

Depuis le samedi 6 avril et jusqu’au samedi 29 juin, l’exposition « Couleurs et tissus : livres cousus et mots brodés » à la médiathèque de Moulins. Entrée libre et gratuite, aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Exposition des créations de Nadine Levé. Autodidacte, Nadine Levé brode depuis qu’elle a 6 ans. Elevée à l’étranger, elle a début par une correspondance textile avec sa grand-mère qui a duré jusqu’à la disparition de celle-ci. Nadine Levé travaille beaucoup avec la récupération de vieux boutons, de tissus usés et avec des objets trouvés. Elle a décidé de réaliser une série de textes poétiques brodés sur des blouses, des robes et des chemises, qu’elle a nommé « La Valise ». Vous pourrez découvrir le travail de cet artiste qui propose une autre façon de découvrir les mots et la lecture. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Moulins au 04.43.51.00.00.

Depuis le mercredi 10 avril et jusqu’au dimanche 30 juin, l’exposition « La danse de la vie » au Musée des Musiques Populaires de Montluçon. Exposition pour tout public. Cette exposition sera visible dans le salon Chamisay du MuPop. Après les acquisitions récentes du musée montluçonnais, les vitrines du salon accueillent des instruments venus d’ailleurs. « La danse de la vie » propose aux visiteurs de découvrir les oeuvres et les instruments de musique africains, présentée par Mama Bachirou Mbohou. Pour plus d’informations sur cette exposition temporaire au MuPop de Montluçon, vous pouvez appeler le musée au 04.70.02.19.62 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.mupop.fr.

Du samedi 20 octobre 2018 jusqu’au dimanche 15 septembre 2019, l’exposition consacrée à Marcellin Desboutin (1823-1902) - A la pointe du portrait » au Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins. Cette exposition vous propose de découvrir ou de redécouvrir l’artiste Marcellin Desboutin, un homme de grande culture, admirateur de Rembrandt, ouvert aux courants artistiques modernes. Cette exposition va vous permettre de mieux cerner un artiste né dans le Bourbonnais en 1823, qui a vécu à Florence puis ruiné va revenir en France vivre de son art. Proche des Impressionnistes, il reste à l’écart de leurs recherches et conserve un style personnel dans une technique de gravure, la pointe sèche dont il va devenir le maître incontesté. Le Musée Anne-de-Beaujeu a réuni plus de 200 oeuvres du peintre bourbonnais comme des peintures mais aussi des dessins, des gravures et des photographies. Vous pourrez également voir des portraits de l’artiste réalisé par Edger Degas, Gaston La Touche… Pour plus d’informations sur cette exposition 2018-2019 au Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins, vous pouvez appeler le 04.70.20.48.47 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.musees.allier.fr.

Depuis le dimanche 28 avril et jusqu’au samedi 28 septembre, l’exposition « 2 poids, 2 mesures » au musée du bâtiment de Moulins. Horaire d’ouverture : les vendredis, samedis et dimanches, entre 14h et 18h. Si vous voulez plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée du bâtiment au 04.70.34.26.69 ou bien vous allez sur le site : www.musee-batiment.fr.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au dimanche 13 octobre, l’exposition temporaire « Retour aux champs, remettre en culture les champs de bataille de la Grande guerre » à l’Historial du Paysan Soldat de Fleuriel. Que sont devenus les 3 millions d’hectares de terre dévastés par la Grande Guerre ? L’exposition vous révèle les dessous de la remise en culture et ses conséquences sur notre quotidien 100 ans après… Pour plus d’informations sur cette exposition temporaire, vous pouvez appeler l’Historial du Paysan Soldat au 04.70.90.22.45 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.historialpaysansoldat.fr.

Depuis le vendredi 26 avril et jusqu’au dimanche 27 octobre, l’exposition « Les rails de la modernité » au musée municipal Yves Machelon à Gannat. Exposition organisée pour le 150e anniversaire des viaducs de la Bouble de la Sioule. Tarif d’une place : 4€50 le plein tarif, 3€50 le tarif réduit. C’est gratuit pour les moins de 15 ans. De 1851, coup d’Etat, à 1870, fin du second Empire, comment le territoire a-t-il été impacté et modelé par cette période de l’Histoire ? Plusieurs focus et la programmation culturelle estivale du Musée vous permettront d’appréhender ces différents angles. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée municipal Yves Machelon de Gannat au 04.70.90.23.78.

Depuis le samedi 25 mai et jusqu’au lundi 28 octobre, l’exposition « Le Christ vu par des artistes d’aujourd’hui » au musée et dans les jardins de Souvigny. Cette exposition, proposée par l'Association 2A2B et organisée en partenariat avec la Ville de Souvigny et le Diocèse de Moulins, constitue l'un des événements du programme 2019 de « Souvigny Sanctuaire de la Paix ». 33 artistes exposent leurs oeuvres (photo, dessin, peinture, gravure, mosaïque, sculpture…) dans le cadre inspirant de l'ensemble prieural, une manière de témoigner du dialogue entre le sacré et la création plastique. Avec une grande diversité de styles et de matériaux, ils ont traduit avec force et talent l'intensité de leur inspiration. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.43.99.75.

Depuis le samedi 4 mai et jusqu’au 31 octobre, l’exposition « Henri Watthé, Vichy Thermal 1919-2019 » au musée des Arts d’Afrique et d’Asie à Vichy. Horaire d’ouverture : du mardi au dimanche, entre 14h et 18h. Il y a 100 ans, en 1919, Henri Watthé venait prendre les eaux à Vichy puis créait la Maison du Missionnaire et son musée. L’exposition raconte cette histoire particulière qui illustre aussi le cosmopolitisme de la ville. Des documents issus d’autres traditions culturelles montrent l’universalité des bienfaits des eaux thermales. Le modèle vichyssois a servi de référence dans le développement et la création de stations thermales à l’étranger. En cela, Vichy a contribué à exporter la culture thermale européenne. pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’association de la maison du missionnaire au 04.70.97.76.40.

Jusqu’au 31 octobre, l’exposition « Congo Paintings » au Musée des Arts d’Afrique et d’Asie de Vichy. Horaire d’ouverture : du mardi au dimanche, entre 14h et 18h. Plus de 80 tableaux, mais aussi des sculptures, du design, des vidéos, de la mode, des musiques, célèbrent le dynamisme de l’art contemporain du Congo-Kinshasa. L’objectif ? Raconter les cultures africaines autrement, par la modernité et les rencontres. Créer un dialogue entre l’art contemporain et l’art ancien traditionnel. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’association de la maison du missionnaire au 04.70.97.76.40.

Depuis le samedi 25 mai et jusqu’au dimanche 3 novembre, l’exposition « Habiller l’Opéra, costumes et ateliers de l’Opéra de Paris » au Centre National du Costume de Scène de Moulins. Exposition à l’occasion du 350e anniversaire de l’Opéra de Paris. Tarif d’entrée : 7€ le plein tarif, 3€ le tarif réduit pour les chômeurs, les étudiants, les personnes à mobilité réduite. C’est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Le CNCS présente une exposition sur l’histoire du costume dans ce théâtre depuis l’ouverture du Palais Garnier jusqu’à nos jours. Ce vaste panorama s’articule autour des grands courants esthétiques dans ce domaine scénique au cours des XXe et XXIe siècles. Il sera illustré d’une sélection d’une centaine de costumes et de toiles de décor, conservés dans les collections du CNCS ou encore au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille, évoquant la création lyrique et chorégraphique ainsi que les grands succès du répertoire. La créativité des costumiers qui ont incarné ces évolutions, le savoir-faire des ateliers de couture qui les ont accompagnées, tout comme les directeurs du théâtre qui ont programmé les spectacles et choisi les équipes artistiques, seront évoqués dans cette grande fresque scénique. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez aller sur le site : www.cncs.fr ou bien vous appeler le musée du costume moulinois au 04.70.20.76.20.

Depuis le samedi 27 avril et jusqu’au lundi 4 novembre, l’exposition « Le travail de la Terre » à la maison du patrimoine de la ruralité à Saligny-sur-Roudon. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la mairie de Saligny-sur-Roudon au 04.70.42.22.34.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au lundi 11 novembre, l’exposition temporaire « Le traité de Versailles - Grandeurs et misères d’une victoire : 1919-1939 » à l’Historial du Paysan Soldat de Fleuriel. Le 28 juin 1919, le traité de Versailles met fin à la Grande Guerre. Mais la France s’aperçoit vite que si elle a été gagnée militairement, il faut alors gagner la paix. L’exposition revient sur les conditions du traité de paix et sur ses conséquences. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’Historial du Paysan Soldat au 04.70.90.22.45 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.historialpaysansoldat.fr.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au lundi 11 novembre, l’exposition permanente « Les Paysans dans la Grande guerre » à l’Historial du Paysan Soldat à Fleuriel. L’exposition permanente vous plonge dans le monde paysan pendant la Première Guerre mondiale et vous fait découvrir le quotidien de l’arrière et du front autour de multimédias, documents et objets uniques ! Pour plus d’informations sur cette exposition permanente, vous pouvez appeler l’Historial du Paysan Soldat au 04.70.90.22.45 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.historialpaysansoldat.fr.

Jusqu’au dimanche 17 novembre, l’exposition « Dans l’uniforme d’un soldat de 1789 à nos jours » au musée de Souvigny. Tarif d’entrée : 4€ le plein tarif. C’est 2€ pour les 13-18 ans. C’est gratuit pour les moins de 13 ans, les personnes à mobilité réduite et les chômeurs. Le don au musée de Souvigny de la riche collection Capelin / Vivier et un travail historique pointu permet de faire un saut dans le temps et d’étudier l’évolution de l’uniforme depuis la Révolution française jusqu’à nos jours : de l’éclat au camouflage. L’exposition est essentiellement composée par une galerie chronologique d’uniformes, silhouettes qui ont marqué l’histoire, avec autant de mutations que de constantes. La Grande Guerre marque un tournant important, une réelle césure dans l’évolution de l’uniforme. Un parcours thématique permettra d’aborder les objets de ce quotidien : le paquetage qui lui permet de remplir sa mission, dont les objets diffèrent selon le théâtre d’opérations et selon l’époque. Egalement, seront présentés par un subtil jeu de va et vient temporel des objets insolites qui lui permettent de passer le temps : de la correspondance avec les familles, au jeux de cartes en passant par le trench art jusqu’à la tablette. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée de Souvigny au 04.70.43.99.75.

Depuis le samedi 4 mai et jusqu’au dimanche 15 décembre, l’exposition « Une cure musicale à Vichy » au musée de l’Opéra de Vichy. Horaire d’ouverture : du mardi au dimanche entre 14h et 18h, sauf jours fériés. Le développement de Vichy tient aussi bien aux vertus de ses eaux bienfaisantes qu’aux éblouissants divertissements qui y étaient proposés. Réputé pour ses thérapies, le thermalisme devient prétexte à la recherche de plaisirs. La cure laisse place à la villégiature et « La reine des villes d’eaux » s’empare du titre de « Capitale d’été de la musique ». De mai à octobre, opéra, théâtre, danse, concert, music-hall sont les réjouissances de tous les jours, le monde entier afflue dans la station, les saisons sont splendides. La présentation de nombreux documents originaux des théâtres de Vichy comme des photographies, des affiches, des programmes, des costumes, des projets de décor…, permet de mieux comprendre les liens particuliers qui ont toujours associé musique et thermalisme à Vichy pendant plus d’un siècle. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le  musée de l’Opéra de Vichy au 04.70.58.48.20 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.operavichy-musee.com.

Depuis le samedi 18 mai et jusqu’au dimanche 22 décembre, l’exposition « Le Paris des visitandines » à l’Hôtel Demoret de Moulins. Tarif d’entrée : 4€ par personne. Jours et horaire d’ouverture : du mardi au samedi, entre 10h et midi et entre 14h et 18h. Dimanche et jours fériés entre 15h et 18h. Depuis 1619, bien que cloîtrées, les visitandines de Paris vivent au rythme de la capitale. À l’occasion de leur 400e anniversaire, elles exposent à Moulins leur riche patrimoine : peinture, sculpture, orfèvrerie, broderies et souvenirs. L’exposition offre un autre regard sur l’histoire de Paris et de France. Ces femmes côtoient les grandes familles de l’Ancien Régimes comme les Colbert ou Fouquet. Elles voient les boulets de la Bastille frapper leur monastère en 1789, et tremblent avec les parisiens durant les révolutions du XIXe siècle et les deux guerres mondiales. Les 200 objets d’art, présentés pour la première fois au public, brillent de leurs matériaux mais illustrent aussi leur vie et notre histoire commune. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’espace patrimoine de la ville de Moulins au 04.70.44.39.03.

Depuis le samedi 13 avril 2019 et jusqu’au samedi 8 mars 2020, l’exposition temporaire « La Sculpture Bourbonnaise - Entre Moyen-Age et Renaissance » au Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins. Exposition avec le prêt exceptionnel des oeuvres du musée du Louvre. Grâce au mécénat de la famille ducale et de sa cour, la sculpture dans le duché des Bourbons connaît à la fin du Moyen-Âge et au début de la Renaissance, une qualité inégalée. Cette exposition va emmener le public à la découverte des chefs-d’oeuvre réalisés par les « imagiers », nom alors donné aux sculpteurs. Les commandes princières, les sujets de prédilection, les techniques de création mais aussi le destin souvent chaotique de ces sculptures et leur restauration délicate vous seront dévoilés. Exposition dans le cadre du Catalogue des Désirs, l’un des axes du plan itinérance « Culture près de chez vous » lancé par le Ministère de la Culture et de la Communication. Le Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins a été retenu pour recevoir ces sculptures du musée du Louvre. Pour plus d’informations sur cette exposition temporaire, vous pouvez appeler le musée Anne-de-Beaujeu de Moulins au 04.70.20.48.47 ou bien vous aller sur le site : www.musees.allier.fr.

Pour en savoir plus sur ces expositions, vous pouvez aller sur le site internet : www.allier-auvergne-tourisme.com.