AGENDA CULTUREL ALLIER - LES EXPOSITIONS - 2019


14 juillet 2019 - 31934 vues

Voici le programme des expositions qui ont lieu dans le département de l'Allier :

Depuis le mercredi 3 et jusqu’au samedi 20 juillet, l’exposition de l’Atelier de la Sonnante dans la petite salle d’exposition de la médiathèque communautaire de Moulins. L’Atelier de la Sonnante va à la rencontre des Citadins. Ce collectif d’artistes Neuillyssois vous propose une exposition de peintures, toute en liberté, tant par les thèmes choisis que les techniques utilisées… L’occasion pour eux de découvrir un nouvel espace d’exposition et de partager leur passion avec le public. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Moulins Communauté au 04.43.51.00.00.

Depuis le mardi 2 et jusqu’au dimanche 21 juillet, l’exposition des oeuvres de 3 artistes à la maison du tourisme de Marcillat-en-Combraille. Horaire d’ouverture : tous les jours, entre 10h et 12h30 et entre 15h et 17h30. Entrée libre. Vous allez pouvoir découvrir les oeuvres de Gérard Carlot, Ginette Depalle et Annie Deschaumes. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la maison du tourisme de Marcillat au 04.70.51.10.22.

Depuis le mardi 4 juin et jusqu’au samedi 27 juillet, l’exposition « Les Gribouilleurs - les animaux fantastiques » à la médiathèque Boris-Vian de Montluçon. Exposition de dessins d’enfants. Montluçon Communauté a mis en oeuvre depuis 2017 un nouveau projet dénommé « Les Gribouilleurs en balade ». Lucie Bisson, David Roux et Michael Ribaitchenko sont les 3 illustrateurs qui ont été retenus pour l’année 2018-2019. Les enfants étaient invités à créer et à dessiner une histoire autour du thème des animaux fantastiques. Les ateliers étaient adressés à tous les élèves, de la maternelle jusqu’au collège. Vous allez pouvoir découvrir le résultat d’une année de travail réalisé par 1.000 élèves montluçonnais. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Montluçon au 04.70.05.54.45.

Depuis le mardi 4 juin et jusqu’au mardi 31 juillet, l’exposition « Abeille, sentinelle de l’environnement » à la médiathèque de Lurcy-Lévis. Entrée libre et gratuite. Cette exposition est née du partenariat de Moulins Communauté avec l’UNAF, l’union nationale de l’apiculture Française. L’objectif de ce programme à but non lucratif, est de sensibiliser le public et les pouvoirs publics au rôle fondamental, de l’abeille dans notre biodiversité et de soutenir les combats de l’union nationale de l’apiculture française. Si vous voulez plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Lurcy-Lévis au 04.70.67.62.33.

Depuis le lundi 1er et jusqu’au mercredi 31 juillet, l’exposition de graff de l’artiste Kévin Bourlard à l’office de tourisme de Varennes-sur-Allier. Horaire d’ouverture de l’office de tourisme : du lundi au vendredi, entre 9h et 12h30 et entre 14h et 18h et les week-ends et les jours fériés : entre 9h et 13h. Après avoir terminé ses études par deux années en sérigraphie à l'Académie des Beaux Arts de Bruxelles, il a réalisé plusieurs fresques en Auvergne, en Nouvelle Calédonie et en Belgique. Actuellement auto-entrepreneur, sa démarche artistique actuelle apporte une autre vision du graffiti mural. En effet, la toile, si différente par le format, lui permet d’utiliser d’autres techniques. Beaucoup moins libre de ses mouvements, cette contrainte, si intéressante pour lui, lui procure satisfaction et engage une certaine retenue. Le sujet principal de ses toiles est concentré autour du travail de la variation de couleurs et de l’illustration. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’office de tourisme au 04.70.47.45.86.

Depuis le mardi 2 jusqu’au mercredi 31 juillet, entre 15h et 18h30, l’exposition des peintures abstraites de l’artiste Mechthild Utters dans la salle Edmond Maupoil, à la mairie de Chantelle. Exposition ouverte tous les après-midis, sauf les lundis. Vivant à Berlin, cette artiste a aussi un pied dans le Bourbonnais où elle vient l'été. Un travail riche et varié, sur divers supports et avec des techniques mixtes. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez aller sur le site : www.chantelle-le-chateau.fr.

Depuis le lundi 1er et jusqu’au mercredi 31 juillet, l’exposition de l’artiste Claudine Chabry à l’atelier-galerie « La Bohème » de Charroux. Exposition de peintures acryliques dans le style « Art Abstrait ». Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez aller sur le site de l’atelier-galerie : www.galerielaboheme.fr.

Depuis le samedi 13 juillet et jusqu’au dimanche 18 août, exposition d’Art et d’Artisanat au Donjon de la Toque à Huriel. Exposition organisée par la mairie. Horaire d’ouverture : du mardi au dimanche, entre 14h et 17h30. Si vous voulez plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.02.04.10.

Depuis le mardi 2 juillet et jusqu’au samedi 31 août, l’exposition « Les peintures murales, un trésor méconnu du Bourbonnais » au château de Chareil-Cintrat. La Route des Églises Peintes du Bourbonnais y présente sur 45 panneaux les peintures murales les plus représentatives. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.56.63.17.

Depuis le mardi 25 juin et jusqu’au dimanche 1er septembre, l’exposition « Les 150 ans des viaducs Eiffel » à la médiathèque de Gannat. Exposition dans le cadre des 150 ans de la construction des viaducs de la Sioule et de la Bouble. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.90.38.41.

Depuis le vendredi 14 juin et jusqu’au samedi 7 septembre, la 7e édition de l’exposition « Portrait(s) » à Vichy. Durant tout l’été, 10 expositions photographiques vous sont proposées en extérieur et en intérieur dans plusieurs endroits de la cité thermale bourbonnaise. Pour cette édition 2019, vous allez pouvoir retrouver les portraits du photographe américain Philippe Halsman sur l’esplanade du Lac d’Allier. 6 photographes vont exposer leurs meilleurs clichés dans les galeries d’exposition du centre culturel de Vichy avec le néerlandais Bastiaan Woudt, l’anglaise Tish Murtha, l’islandais Benni Valsson, Michal Chelbin, la photographe russe Turkina Faso et le commissaire invité de cette exposition 2019, Olivier Culmann. Sur la place Saint-Louis et sur le parvis de la gare de Vichy, les portraits d’Ambroise Tézenas, un photographe qui a réalisé sa 6e résidence à Vichy. A la médiathèque Valéry Larbaud de Vichy, la lauréate du concours photographique organisé ce printemps, Valérie Baeriswyl, photographe suisse avec sa série intitulée « Forêt de pins », photos prises en Haïti. Et dans le hall du centre culturel de Vichy, le projet pédagogique mené par 33 élèves de BTS Esthétique 1ère année de Charlotte Jeannin de l’ES de Vichy pour des portraits de séniors de la cité thermale. Pour plus d’informations sur cette édition 2019 de Portrait(s) à Vichy, vous pouvez aller sur le site : www.ville-vichy.fr/portraits/2019.

Depuis le vendredi 7 juin et jusqu’au samedi 14 septembre, l’exposition d’oeuvres réalisés durant l’été 2017 par Pierre Lafoucrière à la galerie Ecritures de Montluçon. Pierre Lafoucrière est décédé en novembre 2017, alors que venait de se terminer une rétrospective de son travail « Un Chemin de Lumière » à Montluçon qui avait empli de lumière aussi bien les cimaises du Fonds d’Art Contemporain de Montluçon que celles de la galerie Ecritures tout l’été 2017. Il avait réalisé en Juillet et en Août de cet été 2017, 19 œuvres et avait demandé qu’elles soient réservées pour être exposées à la galerie lors de cette prochaine exposition. Inconditionnel de la peinture à l’huile à cause de sa transparence, de sa consistance et de son odeur, il aimait utiliser les autres techniques que sont la gouache, l’aquarelle, le lavis, les crayons de couleur… Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la galerie Ecritures au 06.70.09.36.63.

Depuis le samedi 13 juillet et jusqu’au samedi 14 septembre, exposition « Prélude à la Biennale des Illustrateurs Moulins » à la médiathèque communautaire de Moulins. Entrée gratuite et libre. La médiathèque de Moulins Communauté propose une exposition de préfiguration de la Biennale des Illustrateurs 2019 qui aura lieu du 26 septembre au 6 octobre dans le quartier historique de Moulins, ainsi qu’à la médiathèque et à la salle des fêtes de Moulins. Cette exposition, proposée par l’association « Les Malcoiffés », propose une première découverte des artistes invités pour cette édition 2019. Ils sont 12, de sensibilités différentes, qui s’adressent aussi bien aux très jeunes enfants qu’aux plus grands. Voici les 12 artistes : Blexbolex, Gilles Bachelet, Anne Brouillard, Nikolaus Heidelbach, Laurent Corvaisier, Katy Couprie, Antonin Louchard, Junko Nakamura, Fanette Mellier, Joanna Concejo, Adrien Parlange et Roland Topor. Si vous voulez en savoir plus sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque communautaire de Moulins au 04.43.51.00.00.

Du samedi 20 octobre 2018 jusqu’au dimanche 15 septembre 2019, l’exposition consacrée à Marcellin Desboutin (1823-1902) - A la pointe du portrait » au Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins. Cette exposition vous propose de découvrir ou de redécouvrir l’artiste Marcellin Desboutin, un homme de grande culture, admirateur de Rembrandt, ouvert aux courants artistiques modernes. Cette exposition va vous permettre de mieux cerner un artiste né dans le Bourbonnais en 1823, qui a vécu à Florence puis ruiné va revenir en France vivre de son art. Proche des Impressionnistes, il reste à l’écart de leurs recherches et conserve un style personnel dans une technique de gravure, la pointe sèche dont il va devenir le maître incontesté. Le Musée Anne-de-Beaujeu a réuni plus de 200 oeuvres du peintre bourbonnais comme des peintures mais aussi des dessins, des gravures et des photographies. Vous pourrez également voir des portraits de l’artiste réalisé par Edger Degas, Gaston La Touche… Pour plus d’informations sur cette exposition 2018-2019 au Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins, vous pouvez appeler le 04.70.20.48.47 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.musees.allier.fr.

Depuis le jeudi 20 juin et jusqu’au samedi 21 septembre, exposition de la section verrerie du Lycée Jean-Monnet, à la médiathèque « La Passerelle » d’Avermes. L’école nationale du verre, au sein du lycée Jean Monnet à Yzeure, propose une exposition sur les projets qui ont été développés par les étudiants du Diplôme des métiers d’arts qui mêle créativité, innovation et qualité de réalisation. Grâce à la diversité des techniques mises en oeuvre, le verre est magnifié par la brillance, l’opacité, la transparence, les motifs et la couleur. Entrée libre. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque « La passerelle » d’Avermes au 04.70.46.62.43.

Depuis le jeudi 20 juin et jusqu’au samedi 21 septembre, exposition des enfants de l’atelier d’arts plastiques, à la médiathèque « La Passerelle » d’Avermes. Festival de couleurs, de formes, d’ingéniosité, d’imagination… En effet, les enfants de l’atelier d’arts plastiques ont travaillé avec fougue pour vous dévoiler, non sans une certaine fierté, leurs créations. Il faut dire que c’est un projet de longue haleine : une année entière de concentration, de réflexion, de maturation pour enfin donner vie à des oeuvres qui ne laissent, comme toujours, aucun visiteur indifférent. Entrée libre. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque « La passerelle » d’Avermes au 04.70.46.62.43.

Depuis le samedi 6 juillet et jusqu’au dimanche 22 septembre, exposition sur les 100 ans du maillot jaune au Tour de France cycliste, au château des Ducs de Bourbon à Montluçon. Le maillot jaune fête son centenaire en 2019.Il a été porté par 266 coureurs. Vous allez pouvoir revivre l’histoire de ce « Graal » sportif. A noter que vous pourrez suivre en direct les étapes du Tour de France 2019, tous les jours, entre 11h et 18h. Ensuite, l’exposition sera visible du 29 juillet jusqu’au 31 août, tous les après-midis sauf les mardis, entre 14h et 18h. Et l’exposition sera visible entre le 1er et le 22 septembre, les lundis, mercredis, samedis et dimanches, entre 14h et 18h. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez aller sur le site : www.montlucon.com.

Depuis le dimanche 28 avril et jusqu’au samedi 28 septembre, l’exposition « 2 poids, 2 mesures » au musée du bâtiment de Moulins. Horaire d’ouverture : les vendredis, samedis et dimanches, entre 14h et 18h. Si vous voulez plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée du bâtiment au 04.70.34.26.69 ou bien vous allez sur le site : www.musee-batiment.fr.

Depuis le samedi 8 juin et jusqu’au dimanche 29 septembre, l’exposition « Bancs Poèmes » au musée et aux jardins de Souvigny. Les expositions « Bancs poèmes » ont été lancées en 2009 par l'association 2A2B avec l'objectif de trouver un thème fédérateur, de mêler les genres et d'approcher les oeuvres du public. Il s'agit d'oeuvres originales, réalisées par des artistes en réponse à un appel à projet, qui associent création plastique et poésie, un texte choisi par l'auteur étant associé à chaque banc. Les oeuvres sont installés durant tout l’été dans les rues et les jardins de la vieille ville. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.43.99.75.

Depuis le lundi 1er juillet et jusqu’au lundi 30 septembre, l’exposition « Le Festival des Illustrateurs » à la médiathèque de Varennes-sur-Allier. Exposition en partenariat avec la Médiathèque Départementale de Prêt. Vous allez pouvoir replonger dans la Biennale des Illustrateurs qui s’est déroulée à Moulins en 2017, histoire de patienter jusqu’à l’édition 2019 programmée du 26 septembre au 6 octobre prochain, au Musée de l’Illustration Jeunesse. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la médiathèque de Varennes-sur-Allier au 04.70.45.14.01.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au dimanche 13 octobre, l’exposition temporaire « Retour aux champs, remettre en culture les champs de bataille de la Grande guerre » à l’Historial du Paysan Soldat de Fleuriel. Que sont devenus les 3 millions d’hectares de terre dévastés par la Grande Guerre ? L’exposition vous révèle les dessous de la remise en culture et ses conséquences sur notre quotidien 100 ans après… Pour plus d’informations sur cette exposition temporaire, vous pouvez appeler l’Historial du Paysan Soldat au 04.70.90.22.45 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.historialpaysansoldat.fr.

Depuis le vendredi 26 avril et jusqu’au dimanche 27 octobre, l’exposition « Les rails de la modernité » au musée municipal Yves Machelon à Gannat. Exposition organisée pour le 150e anniversaire des viaducs de la Bouble de la Sioule. Tarif d’une place : 4€50 le plein tarif, 3€50 le tarif réduit. C’est gratuit pour les moins de 15 ans. De 1851, coup d’Etat, à 1870, fin du second Empire, comment le territoire a-t-il été impacté et modelé par cette période de l’Histoire ? Plusieurs focus et la programmation culturelle estivale du Musée vous permettront d’appréhender ces différents angles. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée municipal Yves Machelon de Gannat au 04.70.90.23.78.

Depuis le samedi 25 mai et jusqu’au lundi 28 octobre, l’exposition « Le Christ vu par des artistes d’aujourd’hui » au musée et dans les jardins de Souvigny. Cette exposition, proposée par l'Association 2A2B et organisée en partenariat avec la Ville de Souvigny et le Diocèse de Moulins, constitue l'un des événements du programme 2019 de « Souvigny Sanctuaire de la Paix ». 33 artistes exposent leurs oeuvres (photo, dessin, peinture, gravure, mosaïque, sculpture…) dans le cadre inspirant de l'ensemble prieural, une manière de témoigner du dialogue entre le sacré et la création plastique. Avec une grande diversité de styles et de matériaux, ils ont traduit avec force et talent l'intensité de leur inspiration. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.43.99.75.

Depuis le samedi 4 mai et jusqu’au 31 octobre, l’exposition « Henri Watthé, Vichy Thermal 1919-2019 » au musée des Arts d’Afrique et d’Asie à Vichy. Horaire d’ouverture : du mardi au dimanche, entre 14h et 18h. Il y a 100 ans, en 1919, Henri Watthé venait prendre les eaux à Vichy puis créait la Maison du Missionnaire et son musée. L’exposition raconte cette histoire particulière qui illustre aussi le cosmopolitisme de la ville. Des documents issus d’autres traditions culturelles montrent l’universalité des bienfaits des eaux thermales. Le modèle vichyssois a servi de référence dans le développement et la création de stations thermales à l’étranger. En cela, Vichy a contribué à exporter la culture thermale européenne. pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’association de la maison du missionnaire au 04.70.97.76.40.

Jusqu’au 31 octobre, l’exposition « Congo Paintings » au Musée des Arts d’Afrique et d’Asie de Vichy. Horaire d’ouverture : du mardi au dimanche, entre 14h et 18h. Plus de 80 tableaux, mais aussi des sculptures, du design, des vidéos, de la mode, des musiques, célèbrent le dynamisme de l’art contemporain du Congo-Kinshasa. L’objectif ? Raconter les cultures africaines autrement, par la modernité et les rencontres. Créer un dialogue entre l’art contemporain et l’art ancien traditionnel. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’association de la maison du missionnaire au 04.70.97.76.40.

Depuis le samedi 15 juin et jusqu’au mercredi 31 octobre, l’exposition « Ligne d’horizon - Mal Coiffée… Casabianca (1939/2019) » au château des ducs de Bourbon de Moulins. Le Casabianca, sous-marin de la Marine Nationale est reconnu pour ses multiples exploits durant la Seconde Guerre mondiale. Au même moment, la capitale du Bourbonnais est coupée en deux par la ligne de démarcation, et la Malcoiffée devient la sinistre prison militaire allemande de la Gestapo. Deux bâtiments aux vocations distinctes mais avec la même ligne d'horizon, celle du courage, du refus d'abandonner la lutte pour libérer la France et la volonté de résister à la barbarie nazie. Pour la 1ère fois, le patrimoine matériel du sous-marin Casabianca de 1.500 tonnes est rassemblé et présenté au public, dans le Château des ducs de Bourbon au cœur de la Ville de Moulins sa ville marraine, et haut lieu de Mémoire du Département de l’Allier, qui apporte son soutien au Bleuet de France. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée Anne-de-Beaujeu de Moulins au 04.70.20.48.47.

Depuis le samedi 25 mai et jusqu’au dimanche 3 novembre, l’exposition « Habiller l’Opéra, costumes et ateliers de l’Opéra de Paris » au Centre National du Costume de Scène de Moulins. Exposition à l’occasion du 350e anniversaire de l’Opéra de Paris. Tarif d’entrée : 7€ le plein tarif, 3€ le tarif réduit pour les chômeurs, les étudiants, les personnes à mobilité réduite. C’est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Le CNCS présente une exposition sur l’histoire du costume dans ce théâtre depuis l’ouverture du Palais Garnier jusqu’à nos jours. Ce vaste panorama s’articule autour des grands courants esthétiques dans ce domaine scénique au cours des XXe et XXIe siècles. Il sera illustré d’une sélection d’une centaine de costumes et de toiles de décor, conservés dans les collections du CNCS ou encore au Palais Garnier et à l’Opéra Bastille, évoquant la création lyrique et chorégraphique ainsi que les grands succès du répertoire. La créativité des costumiers qui ont incarné ces évolutions, le savoir-faire des ateliers de couture qui les ont accompagnées, tout comme les directeurs du théâtre qui ont programmé les spectacles et choisi les équipes artistiques, seront évoqués dans cette grande fresque scénique. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez aller sur le site : www.cncs.fr ou bien vous appeler le musée du costume moulinois au 04.70.20.76.20.

Depuis le dimanche 14 juillet et jusqu’au dimanche 3 novembre, l’exposition « L’élégance en villégiature - Vichy 1852-1970 » au Palais des Congrès de Vichy. Exposition de robes du Second Empire de la fondation Vassiliev. Tarif d’entrée : 10€. Tarif réduit, sous conditions. C’est gratuit pour les mineurs. Une cinquantaine de costumes féminins de l’époque « Second Empire » seront exposés. Horaire d’ouverture : le 14 juillet, entre 14h et 19h, du 15 juillet jusqu’au 1er septembre, entre 10h et 19h et du lundi 2 septembre jusqu’au dimanche 3 novembre, entre 13h et 19h, sauf les mardis. Si aujourd’hui il nous arrive de nous mettre sur notre 31 pour aller danser ou de revêtir une tenue de sport pour aller courir, au Second Empire, les femmes de la bourgeoisie changent de tenues plusieurs fois par jour. L’activité pratiquée, le lieu fréquenté, les personnes rencontrées sont autant de facteurs qui régissent le choix de la tenue à porter. À Vichy, où la bourgeoisie du monde entier se presse pour se montrer, on ne déroge pas à la règle et la garde-robe quotidienne de ces dames compte 5 tenues différentes. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.98.71.94 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.vichy-destinations.fr.

Depuis le dimanche 14 juillet et jusqu’au dimanche 3 novembre, l’exposition « Il était une fois - La Reine des villes d’eaux » au Palais des Congrès de Vichy. Exposition dans le cadre de la candidature de la ville de Vichy au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Tarif d’entrée : 10€. Tarif réduit, sous conditions. C’est gratuit pour les mineurs. Horaire d’ouverture : le 14 juillet, entre 14h et 19h, du 15 juillet jusqu’au 1er septembre, entre 10h et 19h et du lundi 2 septembre jusqu’au dimanche 3 novembre, entre 13h et 19h, sauf les mardis. Ce projet porte un objectif ambitieux : connaître et comprendre le passé, appréhender le présent et imaginer l’avenir de Vichy. L’exposition sera installée dans les salons Berlioz, Debussy, Ravel, Chabrier et Strauss, soit une surface d’exposition de 1.500 m2. Issues des collections de la Ville de Vichy, de la Compagnie de Vichy, d'autres institutions régionales ou nationales et de collections privées, les contenus de l’exposition sont très diversifiés avec plus de 550 pièces présentées : œuvres d'art, découvertes archéologiques, objets anciens, reconstitutions en dessin ou en 3D, manuscrits, maquettes, plans, photos, films… Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le 04.70.98.71.94 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.vichy-destinations.fr.

Depuis le samedi 27 avril et jusqu’au lundi 4 novembre, l’exposition « Le travail de la Terre » à la maison du patrimoine de la ruralité à Saligny-sur-Roudon. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler la mairie de Saligny-sur-Roudon au 04.70.42.22.34.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au lundi 11 novembre, l’exposition temporaire « Le traité de Versailles - Grandeurs et misères d’une victoire : 1919-1939 » à l’Historial du Paysan Soldat de Fleuriel. Le 28 juin 1919, le traité de Versailles met fin à la Grande Guerre. Mais la France s’aperçoit vite que si elle a été gagnée militairement, il faut alors gagner la paix. L’exposition revient sur les conditions du traité de paix et sur ses conséquences. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’Historial du Paysan Soldat au 04.70.90.22.45 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.historialpaysansoldat.fr.

Depuis le samedi 13 avril et jusqu’au lundi 11 novembre, l’exposition permanente « Les Paysans dans la Grande guerre » à l’Historial du Paysan Soldat à Fleuriel. L’exposition permanente vous plonge dans le monde paysan pendant la Première Guerre mondiale et vous fait découvrir le quotidien de l’arrière et du front autour de multimédias, documents et objets uniques ! Pour plus d’informations sur cette exposition permanente, vous pouvez appeler l’Historial du Paysan Soldat au 04.70.90.22.45 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.historialpaysansoldat.fr.

Jusqu’au dimanche 17 novembre, l’exposition « Dans l’uniforme d’un soldat de 1789 à nos jours » au musée de Souvigny. Tarif d’entrée : 4€ le plein tarif. C’est 2€ pour les 13-18 ans. C’est gratuit pour les moins de 13 ans, les personnes à mobilité réduite et les chômeurs. Le don au musée de Souvigny de la riche collection Capelin / Vivier et un travail historique pointu permet de faire un saut dans le temps et d’étudier l’évolution de l’uniforme depuis la Révolution française jusqu’à nos jours : de l’éclat au camouflage. L’exposition est essentiellement composée par une galerie chronologique d’uniformes, silhouettes qui ont marqué l’histoire, avec autant de mutations que de constantes. La Grande Guerre marque un tournant important, une réelle césure dans l’évolution de l’uniforme. Un parcours thématique permettra d’aborder les objets de ce quotidien : le paquetage qui lui permet de remplir sa mission, dont les objets diffèrent selon le théâtre d’opérations et selon l’époque. Egalement, seront présentés par un subtil jeu de va et vient temporel des objets insolites qui lui permettent de passer le temps : de la correspondance avec les familles, au jeux de cartes en passant par le trench art jusqu’à la tablette. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée de Souvigny au 04.70.43.99.75.

Depuis le samedi 4 mai et jusqu’au dimanche 15 décembre, l’exposition « Une cure musicale à Vichy » au musée de l’Opéra de Vichy. Horaire d’ouverture : du mardi au dimanche entre 14h et 18h, sauf jours fériés. Le développement de Vichy tient aussi bien aux vertus de ses eaux bienfaisantes qu’aux éblouissants divertissements qui y étaient proposés. Réputé pour ses thérapies, le thermalisme devient prétexte à la recherche de plaisirs. La cure laisse place à la villégiature et « La reine des villes d’eaux » s’empare du titre de « Capitale d’été de la musique ». De mai à octobre, opéra, théâtre, danse, concert, music-hall sont les réjouissances de tous les jours, le monde entier afflue dans la station, les saisons sont splendides. La présentation de nombreux documents originaux des théâtres de Vichy comme des photographies, des affiches, des programmes, des costumes, des projets de décor…, permet de mieux comprendre les liens particuliers qui ont toujours associé musique et thermalisme à Vichy pendant plus d’un siècle. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le  musée de l’Opéra de Vichy au 04.70.58.48.20 ou bien vous pouvez aller sur le site : www.operavichy-musee.com.

Depuis le samedi 18 mai et jusqu’au dimanche 22 décembre, l’exposition « Le Paris des visitandines » à l’Hôtel Demoret de Moulins. Tarif d’entrée : 4€ par personne. Jours et horaire d’ouverture : du mardi au samedi, entre 10h et midi et entre 14h et 18h. Dimanche et jours fériés entre 15h et 18h. Depuis 1619, bien que cloîtrées, les visitandines de Paris vivent au rythme de la capitale. À l’occasion de leur 400e anniversaire, elles exposent à Moulins leur riche patrimoine : peinture, sculpture, orfèvrerie, broderies et souvenirs. L’exposition offre un autre regard sur l’histoire de Paris et de France. Ces femmes côtoient les grandes familles de l’Ancien Régimes comme les Colbert ou Fouquet. Elles voient les boulets de la Bastille frapper leur monastère en 1789, et tremblent avec les parisiens durant les révolutions du XIXe siècle et les deux guerres mondiales. Les 200 objets d’art, présentés pour la première fois au public, brillent de leurs matériaux mais illustrent aussi leur vie et notre histoire commune. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler l’espace patrimoine de la ville de Moulins au 04.70.44.39.03.

Jusqu’au mercredi 1er janvier 2019, l’exposition « Traits Animés, du dessin à l’animation - Itinéraires de 10 artistes, de l’école Emile Cohl à Folimage » au Musée de l’Illustration Jeunesse de Moulins. Seul, en famille ou entre amis, le public pourra venir découvrir les secrets du cinéma d’animation. Depuis leur création, l’école Emile Cohl, à Lyon, qui forme des dessinateurs de haut niveau et dont le credo est « le talent, ça s’apprend », et le studio de Folimage à la Cartoucherie de Bourg-lès-Valence, entretiennent une relation de créativité et d’échange. Le lien entre les 2 structures existe depuis l’époque où son fondateur, Jacques Rémy Girerd, était professeur à Emile Cohl. Nombreux sont les étudiants à venir apporter leur savoir créer et innover au studio Folimage. C’est cette relation créative qui a inspiré cette exposition qui met en valeur le travail de 10 réalisateurs formés à Emile Cohl et qui font partie de l’histoire du studio Folimage. Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le musée de l’Illustration Jeunesse au 04.70.35.72.58.

Depuis le samedi 29 juin 2019 et jusqu’au dimanche 5 janvier 2020, l’exposition temporaire du MuPop de Montluçon : Vos tubes de l’été. Horaire d’ouverture pour les mois de juillet et d’août : tous les jours, entre 10h et 19h. Tarif d’entrée : 3€. C’est gratuit pour les moins de 12 ans. Les tubes de l’été constituent depuis le début des années 60 un phénomène musical et social majeur, dont chacun d’entre nous a en son temps, été le témoin, mais aussi le consommateur, en les écoutant et en les achetant bien sûr, mais aussi en les dansant. Les tubes de l'été nous viennent parfois de loin (Antilles, Amérique du Sud) mais ils sont toujours dansant : slow, disco, macarena, etc… et au top des Hits Parade, qui feront l’objet d’une approche critique, puisque, sous le même soleil exactement, chacun d’entre nous a en son propre Hit Parade… Pour plus d’informations sur cette exposition, vous pouvez appeler le MuPop de Montluçon au 04.70.02.19.62 ou bien vous allez sur le site : www.mupop.fr.

Depuis le samedi 13 avril 2019 et jusqu’au samedi 8 mars 2020, l’exposition temporaire « La Sculpture Bourbonnaise - Entre Moyen-Age et Renaissance » au Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins. Exposition avec le prêt exceptionnel des oeuvres du musée du Louvre. Grâce au mécénat de la famille ducale et de sa cour, la sculpture dans le duché des Bourbons connaît à la fin du Moyen-Âge et au début de la Renaissance, une qualité inégalée. Cette exposition va emmener le public à la découverte des chefs-d’oeuvre réalisés par les « imagiers », nom alors donné aux sculpteurs. Les commandes princières, les sujets de prédilection, les techniques de création mais aussi le destin souvent chaotique de ces sculptures et leur restauration délicate vous seront dévoilés. Exposition dans le cadre du Catalogue des Désirs, l’un des axes du plan itinérance « Culture près de chez vous » lancé par le Ministère de la Culture et de la Communication. Le Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins a été retenu pour recevoir ces sculptures du musée du Louvre. Pour plus d’informations sur cette exposition temporaire, vous pouvez appeler le musée Anne-de-Beaujeu de Moulins au 04.70.20.48.47 ou bien vous aller sur le site : www.musees.allier.fr.

Pour en savoir plus sur ces expositions, vous pouvez aller sur le site internet : www.allier-auvergne-tourisme.com.