3 infos dans le 03 - Mardi 13 Novembre 2018

13 novembre 2018 - 81725 vues

L'info sur Allier Pop Rock, c'est 11 rendez-vous quotidiens pour avoir l'essentiel de l'actualité principalement dans le département de l'Allier : toutes les demi-heures entre 6h et 9h dans la Matinale, vos 2 journaux de la mi-journée, à midi et à 13h et en fin de journée, à 17h et à 18h.

 

Voici les 3 infos qui seront développées dans nos journaux en ce mardi 13 Novembre 2018 :

1/ L’école maternelle Desnos-Aymé de Montluçon a été visitée durant le week-end dernier, vraisemblablement dans la nuit de dimanche à hier. Un ou plusieurs individus sont entrés par effraction dans l’établissement scolaire. Ce sont les enseignants de l’école qui ont découvert les dégâts hier matin en arrivant sur place. Les vitres ont été brisées, les portes ont été fracturées, plusieurs ordinateurs ont été détruits. Les bonbons et les goûters des enfants ont également été volés. Une enquête a été ouverte par la police de Montluçon. A noter que l’école avait déjà été visitée dans la nuit de mardi à mercredi dernier. Les clés de l’école avaient été dérobées ainsi que l’argent pour le goûter des enfants. Le personnel ainsi que les parents d’élèves ont dénoncé ces faits et souhaitent plus de sécurité dans cette école maternelle.

2/ Hier, l’ensemble des syndicats de l’éducation nationale ont appelé le personnel des établissements scolaires, de la maternelle au lycée, à faire grève pour dénoncer le budget 2019 dédié à l’Education Nationale qui se traduira par la suppression de plusieurs milliers de postes. Dans le département de l’Allier, seulement 5% des enseignants du premier degré se sont mis en grève hier selon des données publiées par l’inspection académique. 88 enseignants avaient l’intention de faire grève sur les 1.709 enseignants que compte le département. De son côté, la FSU a estimé que la grève avait été suivie par 15% des enseignants bourbonnais. Hier après-midi, un rassemblement a eu lieu devant l’inspection académique à Yzeure. Environ 70 personnes ont répondu à l’appel des syndicats dont la FSU.

  

3/ La semaine dernière a été signée une convention entre la préfecture de l’Allier, la gendarmerie, la direction de la sécurité publique, la fédération des gardes particuliers de l’Allier et l’association départementale de protection civile de l’Allier. La fédération des gardes particuliers de l’Allier est une association de loi 1901 qui regroupe des personnes privées qui exercent leur fonction à titre bénévole. Les gardes particuliers constatent par procès-verbaux tous les délits et les contraventions portant atteinte aux propriétés dont ils ont la garde. On compte 312 gardes particuliers dans le département bourbonnais. L’objectif de ce partenariat est d’assurer une meilleure insertion des gardes particuliers parmi les membres de la sécurité. La convention avec l’association départementale de la protection civile de l’Allier permettra à cette association de mettre des forces de sécurité intérieure pour la recherche de personnes qui auraient disparu d’une manière inquiétante, la recherche d’aéronefs portés disparus et l’assistance aux usagers de la route en cas de blocage sur les grands axes lors d’un épisode hivernal ou lors d’un accident impliquant plusieurs véhicules. On compte 77 bénévoles à la protection civile bourbonnaise. Pour plus d’informations sur cette convention, vous pouvez aller sur le site de la préfecture : www.allier.gouv.fr.

  

Vous retrouverez le dernier journal de la journée en podcast vers 18h15. Pour écouter la webradio en direct, une seule adresse : www.allierpoprock.fr